Modérer et fédérer les employés

Les problèmes informatiques, ce fabricant de ventilateurs industriels connaît bien. Coupures de réseau internet, logiciel au ralenti, pendant des mois, l’activité de l’entreprise se trouve régulièrement paralysée. Impossible de régler ces pannes avec leur prestataire internet, mais impossible pour autant de casser le contrat : l’entreprise a donc décidé de se tourner vers un médiateur. Celui-ci organise une réunion avec les différents responsables : une prestation gratuite, qui a permis de trouver une issue au litige. « Grâce au médiateur [...] chacun a gardé une certaine retenue sur le dossier », explique le dirigeant de l’entreprise. 1 100 litiges comme celui-ci ont été réglés par un médiateur rien que cette année : trois cas sur quatre débouchent sur un accord. Dans 93 % des cas, ce sont de petites et moyennes entreprises, ou de très petites entreprises qui saisissent un médiateur. Une fois sur quatre, le médiateur est appelé pour des retards de paiement. Objectif : rééquilibrer le rapport de force entre une petite société et un grand groupe, qu’il soit privé ou public. Morosité ambiante, période chargée, restrictions budgétaires au sein de certaines entreprises … Pas mal de prétextes sont bons pour justifier l’absence de fête de Noël au sein de l’entreprise. En 2015, une étude de la Society for Human Resource Management (SHRM), indiquait même que la pratique était en baisse : en 1998, 85% des entreprises organisaient une fête de fin d’année. Quatorze ans plus tard, elles n’étaient plus que 72%. Durant cette période, la crise économique étant passée par là, de nombreuses entreprises ont renoncé à l’organisation de ce type d’événement et, toujours selon le SHRM, finalement, la pratique ne semble manquer à personne. Pourtant, organiser une fête de Noël au sein de votre entreprise pourrait être un bon moyen de remercier vos collaborateurs de leur implication dans leur travail durant l’année et de fédérer ces derniers autour d’une culture d’entreprise. Source : Agence incentive.

This entry was posted in Conseil. Bookmark the permalink.

Comments are closed.